Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marie Taubira
  • : Je suis Président du CRAPAG (Cercle de Réflexion et d'Action pour l'Avenir de la Guyane), Depuis le 10/12/2008, je suis le Secrétaire Général du Parti Progressiste Guyanais (PPG). Mon ambition est l'élévation de la conscience collective
  • Contact

Recherche

16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 05:34

La situation en Irak semble inquiétante pour la communauté internationale. Les "djiadistes sunnites" auraient fait plus de 1700 tués et pourtant...
 

Les dirigeants occidentaux tenteront toujours de chercher d'autres causes aux événements qu'ils génèrent eux-mêmes. Aucun humain doté de raison ne peut penser que la situation actuelle en Irak est étrangère à l'invasion des Etats-Unis en 2003 avec ses alliés européens.

 

Les USA soutirée par quelques alliés européens lorsqu'ils le décident, interviennent militairement sur des territoires dont ils savent à l'avance qu'ils leurs sont supérieurs tant du point de vue de la stratégie militaire que des équipements militaires.

 

Ils ont fait avec l'Irak selon leur désir. Manipulation avec la guerre Irak-Iran de 1980 à 1988 avec un mélange "d'Irangate" et un pseudo soutien à l'Irak. Ils ont pu compter avec la complicité de certains pays européens de l'ouest et bizarrement avec l'Union Soviétique qui craignait la révolution iranienne.

 

En 2003 les Etats-Unis inventent les armes de destructions massives que l'on cherche en vain jusqu'alors pour agresser l'Irak. Toute la communauté internationale a été, à l'insu de son plein gré, trompée et, nul ne s'est interessé à ce que deviendrait cette vieille civilisation mesopotamienne. Toujours avec la complicité de certains pays européens la guerre illégale a eu lieu.

 

En leur qualité de grande puissance, ils créent les dictateurs en leur imposant leur propre diktat et les détruisent quant ils le désirent en créant le chaos. Les Etats-Unis sont à l'origine de l'extermination de bien des peuples, les Indiens d'Amérique du Nord par millions, les bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki. C'était durant le deuxième millénaire. En ce troisième millénaire c'est déjà l'Irak et l'Afganistan. Sur l'Irak, compte tenu du mobile qui a déclenché cette guerre soi-disant chirurgicale sans l'accord de l'ONU, on doit légitimement considérer cet acte de guerre comme  un crime d'agression, un crime de guerre.

 

Mais, les Etats-Unis commandent le monde. Ils peuvent se permettre d'agresser tous les Etats dont ils savent à l'avance qu'ils leur sont supérieurs. Ils le peuvent car, à l'instar de la Chine, ils n'ont pas ratifié la convention de Rome relative à la Cour Pénale Internationale. En d'autres termes, ils ne seront jamais jugés. D'autre part, on voit mal le Conseil de Sécurité de l'ONU donner à la CPI à titre exceptionnel compétence pour les juger.

 

Le monde est une allégorie. Il y a les criminels à col blanc qui érigent les régles qui ne s'appliquent pas à eux et les criminels à col bleu à qui ces règles s'imposent. C'est donc la loi de la raison du plus fort au plus haut niveau international. C'est la voie de l'ignominie, celle de l'irrespect de l'humanité, celle qui de manière perenne garantit la disparition des humains.

 

Ce qui se passe en Irak est triste, grave, intolérable. L'origine est pourtant connue. Dans ce monde, parmi tous les Dirigeants pseudo puissants, pas un n'est suffisamment crédible pour faire entendre sa voix. Le monde de la matière domine le monde de l'esprit. Les gouvernements ne se soucient point de l'existence humaine, l'évolution de la technologie, la soif de l'argent sont le nouveau "veau d'or" du monde.

 

Osez parler de justice... Osez parler de liberté... Osez parler de démocratie... Osez parler de solidarité... "Hors de mon église, point de salut".

Partager cet article

Repost0

commentaires