Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marie Taubira
  • : Je suis Président du CRAPAG (Cercle de Réflexion et d'Action pour l'Avenir de la Guyane), Depuis le 10/12/2008, je suis le Secrétaire Général du Parti Progressiste Guyanais (PPG). Mon ambition est l'élévation de la conscience collective
  • Contact

Recherche

4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 01:30

Suite à l'information qui nous est parvenue selon laquelle tous les principaux élus mis en place par le peuple à l'exception du Président du Conseil Général de la Guyane, auraient opté pour une Université de plein exercice qu'à compter de 2017, le PPG a adressé aux principaux média le communiqué ci-dessous.

 

Que de jeunes sacrifiés... Il ne fait pas l'ombre d'un doute que nous allons vers une désaffection de l'Université de Guyane et vers une paupérisation intellectuelle des étudiants. Les Parents qui auront les moyens financiers enverront leurs progénitures ailleurs fréquenter les meilleures universités et les autres tourneront le dos au Savoir. Triste réalité... Triste constat... A force de tourner le dos à la politique, il ne reste souvent que des magiciens de la politique qui ne vendent que des illusions et qui prennent ceux qui les ont mis là (peu nombreux) pour des moutons. Je suis triste pour mon Pays. Si nous étions plus nombreux à comprendre que nous sommes la cause de la nature de notre existence, nous écririons mieux notre destin.

 

 

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Le Parti Progressiste Guyanais partage la déception des grévistes de l’Université de Guyane quant à l'échec de la création d’une Université de plein exercice. Il leur fait savoir qu’ils n’ont perdu ni une bataille ni une guerre. Par leur lutte légitime, ils viennent d’apporter un éclairage considérable à la conscience collective. Ils doivent savoir que le destin se construit en bravant les obstacles et qu’il n’est pas écrit d’avance. Il nous faut ensemble résister au virus nommé « incompétence et immaturité » que l’on veut inoculer dans la société et qui est la source des comparaisons avec des imbéciles ou des primates dont nous sommes victimes. La Guyane semble ne pas avoir droit à la liberté par l’expansion du savoir, le développement économique, scientifique et social.

Le Parti Progressiste Guyanais sait que les choses ne sauraient indéfiniment en rester là.


Cayenne le 03 novembre 2013


Jean-Marie TAUBIRA
Secrétaire Général

 

Partager cet article

Repost0

commentaires