Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marie Taubira
  • : Je suis Président du CRAPAG (Cercle de Réflexion et d'Action pour l'Avenir de la Guyane), Depuis le 10/12/2008, je suis le Secrétaire Général du Parti Progressiste Guyanais (PPG). Mon ambition est l'élévation de la conscience collective
  • Contact

Recherche

27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 05:27

13 avril 1598, après 40 ans de guerres civiles pour ne pas dire de guerres religieuses, Henri IV Roi de France signe l’édit de Nantes. Cet édit est un acte qui met fin à la guerre entre les chrétiens ; Catholiques et Protestants. Il reconnaît la liberté de conscience aux protestants. Les abominations durant cette période étaient indignes d’êtres humains. Il y avait toujours un récit qui justifiait  les horreurs… et, l’édit emmena un peu de tolérance et la paix civile….

La collaboration sous Pétain ou sous Vichy c’est selon, l’Etat français, puisque l’indication République française avait été ôtée des actes officiels, a permis l’arrestation de francs-maçons et la déportation de juifs. Ils étaient français mais pas tout à fait, à cause de leur liberté de conscience et cela suffisait pour que des français livrent d’autres français aux nazis. C’était la période du 10 juillet 1940 au 20 août 1944. C’était sous Philippe Pétain, celui qui voulait être Président du Conseil, celui qui voulait avoir les pleins pouvoirs, ne rien laisser aux autres. Il était celui qui savait tout, qui ne voulait que personne ne sache plus que lui… Il se voulait le plus grand tout en se soumettant aux nazis. Le peuple d’une façon générale fade constituait avec cette élite une régression mentale. A cette époque on s’accommodait à l’étoile jaune signe de discrimination à l’égard d’êtres humains. On s’accommodait à la capture de francs-maçons, les récits au préalable avaient préparé les circuits mentaux. Une autre catégorie a souffert à cause de sa foi en la liberté républicaine, ce sont les français résistants dont nombre ont été torturés

Le nazisme est d’abord une idéologie raciste qui prétendait à la supériorité des Germains et l’autorisait à dominer les autres peuples considérés inférieurs. Cela ressemble à la hiérarchie des civilisations. La chute des nazis emmena un peu de tolérance et la paix civile …

La nouvelle vague, avec ses slogans séparatistes, communautaristes, violents, racistes, ne nous prépara t-elle pas à un rejet d’une nouvelle catégorie de français ; les français musulmans. Verra t-on bientôt une rafle de musulmans… Qu’arrive t-il à la France ? Depuis une décennie, alors que le discours sécuritaire fait rage, alors que l’on stigmatise certains français au faciès, la haine se développe sur ce territoire entre français. Nul ne sait qui est français à part entière ou français entièrement à part. Pendant ce temps là, l’insécurité gangrène tout le territoire. Alors que l’arsenal des mots xénophobes, racistes alimente toute la société française, les entreprises spécialisées dans le terrorisme n’ont jamais été aussi florissantes et pourtant, le terrorisme s’ancre dans la société. On nous parle d’al Qaïda, chose inimaginable il y a une décennie. A quand la chute des porteurs de haine pour un peu de tolérance et de paix civile…

Au fait, pourquoi est-ce pendant ces deux dernières campagnes présidentielles les actes les plus ignobles ont-ils été perpétrés ?

Partager cet article

Repost0

commentaires

Maria Lony 28/03/2012 03:55

Merci de nous faire partager ces réflexions !

Elles sont judicieuses,essentielles et nous élairent sur l'état d'esprit de ceux qui nous gouvernent ;nous aident à à comprendre le monde où nous vivons, et à opter pour des choix de société et
d'éducation qui n'occultent pas l'homme dans sa noblesse ,son intelligence et dans tout ce qu'il comporte d'espoir pour l'avenir, pour l'héritage que nous devons lèguer à nos enfants...

Marlène,