Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marie Taubira
  • : Je suis Président du CRAPAG (Cercle de Réflexion et d'Action pour l'Avenir de la Guyane), Depuis le 10/12/2008, je suis le Secrétaire Général du Parti Progressiste Guyanais (PPG). Mon ambition est l'élévation de la conscience collective
  • Contact

Recherche

15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 02:25

Qu’il est surprenant le soutien de Montebourg à François Hollande… Dans certaines circonstances les stratégies sont plausibles notamment, lorsque l’on est en face d’adversaires redoutables. On peut admettre une entorse à ses principes, justement pour les sauver et pouvoir se donner les moyens de les mettre en pratique. Mais, lorsqu’il s’agit de contradicteurs d’un même parti, les stratégies, les tactiques ne peuvent  être en aucun cas au dessus de l’idéologie à laquelle on croit surtout dans un Parti à philosophie humaniste.

Au moment où le Parti Socialiste tente de redonner de l’intérêt à la chose politique par l’entremise de ses primaires, voilà que certains montrent leur incapacité à sortir de leur jeu égocentrique pour mieux éclairer le peuple. Ils sont prêts à tout avaler pour être vu, pour exister médiatiquement. Apparemment, ce qui compte c’est d’abord eux, pas les idées qu’ils sont censés défendre, porter. A croire qu’ils ne croient pas en ce qu’ils disent. On aurait légitimement pensé que cette primaire serait limpide jusqu’au bout mais, «la raison à ses raisons que la raison ignore».

Sur le contenu des interventions de Montebourg et de Baylet tout laissait à croire, lors du premier tour, qu’ils étaient plus proches de Martine  Aubry que de François Hollande. Comment expliquer leur attitude ? Je trouve particulièrement surprenant le soutien de Montebourg à François Hollande. Les militants du Front de Gauche qui ont certainement apporté leur soutien à Montebourg sont assurément plus proches d’Aubry que de Hollande quand bien même leur leader reste Jean-Luc Mélenchon.

Sur ce que l’on voit actuellement, Martine Aubry apparaît comme étant celle qui a le plus de rigueur idéologique et de rigueur intellectuelle. Elle est celle qui apparaît la plus sincère d’entre tous. Je crois qu’on est rassembleur autour d’idées auxquelles on croît. Je ne crois pas que l’on puisse être rassembleur en ayant la capacité à faire nombre de compromis. En outre, tout dépend de ce que l’on veut rassembler… Si on veut rassembler ceux qui pensent porter au-delà du peuple la parole du peuple c’est une chose. Si on veut rassembler le peuple lui-même c’est autre chose. Rassembler les états-majors ce n’est pas rassembler le peuple.

Pour ceux qui n’ont pas compris la souffrance du peuple, ceux qui n’ont pas pris la vraie mesure de la misère de millions de français pauvres par rapport aux quelques centaines de gens aisés, il faut une autre politique, donc il faut d’autres méthodes. On ne peut parler d’une autre politique avec les mêmes méthodes qui ont fait leur preuve dans l’échec collectif, dans l’entourloupe, quand bien même elles ont profité largement à celui ou celle qui les portait en tant que magicien du bonheur. Le peuple a mûri face à ces leurres.

Je crois que Martine Aubry gagnera les primaires car, les millions de français qui ont suivi les débats viennent de prendre la mesure des compromis mous qui sont presque au niveau de la compromission. Le monde change, l’intelligence d’Aubry associée à celle des camarades qui l’entourent vont faire naître un vent de responsabilité et de dignité qui soufflera sur la France et ses dépendances. La logique politique qui jusque là ne s’est pas manifestée fera naître l’espoir en faisant en sorte que le succès politique ne soit plus le prisonnier de la roublardise. 

Partager cet article

Repost0

commentaires