Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marie Taubira
  • : Je suis Président du CRAPAG (Cercle de Réflexion et d'Action pour l'Avenir de la Guyane), Depuis le 10/12/2008, je suis le Secrétaire Général du Parti Progressiste Guyanais (PPG). Mon ambition est l'élévation de la conscience collective
  • Contact

Recherche

16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 18:29

Que n’a-t-elle pas entendu ! Même les plus modérés s’y sont mis… En fait, EVA, c’est la réalité du monde, c’est celui-là même qui nous gouverne et c’est pour cela que nous sommes tous, sinon presque tous, si insignifiants.

 

Le 14 juillet 1789 est le jour de la prise de la Bastille par les parisiens. C’est le jour qui annonce la Révolution française et la fin de l’Ancien Régime. Ce n’était pas une guerre contre un occupant, c’était une révolte franco-française. Le 14 juillet 1789, c’est le peuple qui prend le pouvoir. Le 14 juillet 1789 c’est la révolte du peuple pour défendre les Députés que les troupes royales voulaient mettre aux arrêts. Autrement dit les forces au service de la royauté, les forces qui permettaient de maintenir le peuple en tant que sujet du roi. Ces forces qui soutenaient l'obscurantisme.

 

Au nom de la « municipalité insurrectionnelle », ne falsifiez pas l’histoire. Si des soldats professionnels chargés de veiller sur la Capitale se sont mis aux côtés des émeutiers, pour autant ce n’est pas toute l’armée royale qui soutenait le peuple. Il s’agissait seulement de deux garnisons.

 

La fête du 14 juillet est devenue de plus en plus une grande parade purement militaire où le peuple présent à titre de témoin n’y participe pas mais contemple la puissance militaire. Il voit le progrès de la force armée, c'est-à-dire les Gendarmes, les CRS, les Soldats professionnels etc. La sophistication des armes peut également lui rappeler qu’une nouvelle prise de la Bastille n’est pas à l’ordre du jour malgré le nombre croissant de chômeurs, le nombre insensé de pauvres.

 

Lorsqu’EVA Joly pense à haute voix à un défilé d’enfants, de citoyens, elle exprime son honnêteté dans le combat qu’elle mène, elle ne fait selon moi, que reprendre l’idée de la troisième République qui consacra la réconciliation entre la France de l’Ancien Régime et celle de la Révolution au nom de l’unité du peuple français. Elle constate simplement que le peuple n’est pas acteur de cette commémoration de son Histoire, il y est simplement  invité.

 

Du coup, le vrai visage de certains apparaît à la face du monde. C’est le procès de la bi-nationalité, c’est le procès de l’étrangère née en Norvège, c'est l'apologie de la distinction entre les français à part entière et les français entièrement à part, et, c'est ceux qui représentent l'élite qui s'expriment ainsi, c’est le procès de celle qui ne connaît pas l’histoire de France alors qu’elle en démontre tout à fait le contraire.

 

On dit pour les lâches que « toute vérité n’est pas bonne à dire » mais, EVA Joly n’est pas lâche. Son courage contraste avec l’envie de pleurer que donnent certains socialistes qui produisent déceptions sur déceptions. Ils ressemblent de plus en plus à la droite réactionnaire. Sont-ils réellement les héritiers de BLUM, de JAURES, de MENDES-FRANCE, de MITTERRAND ? 

 

Ils ne se rendent pas compte que la fin de ce modèle de société est proche, que le silence de ceux qui souffrent n’est pas du mutisme. C’est l’avènement d’un autre monde qui se prépare. La glorification des armes de destruction laissera la place à la folie salvatrice humaine.

 

La révolte et la révolution des esprits continuent leur marche ascendante. EVA Joly l’a certainement entr’aperçue. Malheureusement  pour ces personnes qui se sont accaparées le costume de socialiste bien trop grand pour elles, montrent leur vraie identité et heureusement pour le peuple. L’alternative ne se fera pas forcément entre ces deux grands courants dits républicains. Il y a bien d’autres idéologues sérieux et sincères capables de représenter le peuple.

Partager cet article

Repost0

commentaires