Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marie Taubira
  • : Je suis Président du CRAPAG (Cercle de Réflexion et d'Action pour l'Avenir de la Guyane), Depuis le 10/12/2008, je suis le Secrétaire Général du Parti Progressiste Guyanais (PPG). Mon ambition est l'élévation de la conscience collective
  • Contact

Recherche

13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 01:11

(Cet article a été rédigé le 1er novembre 2010 et n'a pu être publié en raison d'un événement douloureux)

 

Dans l’hexagone, les principaux élus des collectivités régionales défendent avec détermination leur libre administration et ceci ne s’entend pas sous un angle statique du genre « faites avec ce que vous avez » mais davantage sous un angle dynamique du type « que faut –il pour remplir la mission régionale ».

 

Ainsi donc monsieur Malvy Martin porte-parole de l’ARF (Association des Régions de France) s’oppose à madame Lagarde Christine et à monsieur Baroin sur le gel pour trois ans des dotations budgétaires de l’Etat aux collectivités territoriales. Les termes employés ne relèvent pas de la complaisance. Il va jusqu’à employer sensiblement ces termes : « Le gouvernement met sous tutelle financière les Régions ». Ce n’est pas une banale déclaration. L’argumentation avancée est de surcroît très cohérente tant l’approche sur la réforme de la taxe professionnelle que celle du système de péréquation en circuit fermé que propose la ministre de l’économie apparaissent inadaptées aux besoins d’efficacité des Régions.

 

Quant à notre territoire qui ne sera d’ici à 2014 ni une région, ni un département, nous ne voyons pas venir de chevaliers d’Erasme pour sauver la Guyane. Nous ne voyons pas comment nous pourrons compter sur la détermination de l’actuel Président de Région pour accompagner le développement du territoire alors qu’aucune compétence nouvelle et crédible n’est possible dans le cadre choisi. De surcroît, nous ne comprenons pas la décision de quitter l’ARF alors qu’elle a été créée pour fédérer les différentes expériences des unes et des autres et que l’on est plus fort uni qu’en faisant cavalier seul ou presque seul. Qu’est ce qui justifie lorsque l’on a fait le choix de l’article 73 de quitter une « dynamique d’intelligence collective » en faveur de l’isolement ?

 

Bonjour les dégâts sur notre jeunesse quant aux perspectives réelles d’épanouissement. Peut-être leur offrirons-nous des vidés pour les vider de leur énergie et anesthésier leur révolte… Bonjour les dégâts sur la cohésion sociale pendant que les multinationales s’occuperont de l’extraction de l’or et du pétrole… Salut la crise du logement pendant que les fonctionnaires d’Etat occuperont faute de mieux, comme à Saint-Georges de l’Oyapock, les logements sociaux en principe destinés aux plus démunis.

 

Enfin, direz-vous certainement,  2014 c’est tellement loin… Nous sommes déjà à la « lèprerie » nous pouvons continuer à manger les animaux sains de la lèpre.

Partager cet article

Repost0

commentaires