Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marie Taubira
  • : Je suis Président du CRAPAG (Cercle de Réflexion et d'Action pour l'Avenir de la Guyane), Depuis le 10/12/2008, je suis le Secrétaire Général du Parti Progressiste Guyanais (PPG). Mon ambition est l'élévation de la conscience collective
  • Contact

Recherche

30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 23:37
Le titre est plus une forme d'insistance qu'un pléonasme.

Deux événements apparemment anecdotiques ont émaillé le déroulement du double Conseil Municipal du 27 juin 2008. L'un durant la première séance, l'autre au cours de la deuxième réunion.

Un conseiller municipal de la majorité s'est pris à demander la parole pour recommander d'une façon générale que des détails plus clairs soient fournis dans les dossiers qui sont adressés aux élus. Il s'agissait entre autres des dossiers relatifs au contrat urbain de cohésion sociale (CUCS). La réplique du Maire qui n'a pas apprécié a été immédiate et sans embages.

Ce Conseiller pourra toujours se plaindre aux prochaines élections municipales s'il a l'ambition d'occuper le premier fauteuil, surtout s'il y a un déficit provenant des "restes à réaliser"

L'autre événement est le fait d'une Conseillère municipale de la majorité qui répondait à une question du Maire à savoir : "Tous les conseillers ont -ils toutes les listes" Il s'agit bien évidemment des listes relatives à l'élection des délégués et suppléants pour le vote des sénateurs qui aura lieu le 21 septembre 2008.

Elle n'avait peut être pas compris que la question implicitement n'était pas destinée aux membres de la majorité. Elle s'écrie :"Je n'ai pas la liste de ........" Le Maire tout aussi spontané se retourne vers elle et lui dit :" Ma cocotte tu ne vas tout de même pas voter pour la liste de ......"

Vous ne le savez peut être pas, il s'agissait d'un vote à bulletin secret. Je crois que le représentant de la liste en question n'était pas choqué par le peu de respect qui se manifestait à son encontre mais, davantage sur l'apparente absence d'autonomie des membres de la majorité. Par ailleurs, il y a manifestement,à ce moment, un défi au vote à bulletin secret.

L'autonomie de penser, la liberté de choix sont-elles aussi incompatibles à la notion de groupe? Attention : "Godillot" est toujours là, toujours prêt à combattre, à agresser l'émancipation!!! Ces deux événements sont moins anecdotiques qu'on pourrait le penser. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Aymara 07/07/2008 10:33

Moins anecdotique ....sans parler du "Ma cocotte..."