Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marie Taubira
  • : Je suis Président du CRAPAG (Cercle de Réflexion et d'Action pour l'Avenir de la Guyane), Depuis le 10/12/2008, je suis le Secrétaire Général du Parti Progressiste Guyanais (PPG). Mon ambition est l'élévation de la conscience collective
  • Contact

Recherche

14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 15:01
La démocratie occidentale est plurielle. Cet aspect permet de surfer selon l'angle dans lequel on se place et d'avoir le sentiment de toujours détenir la vérité. Avant le référendum irlandais, nombre de journalistes, en fonction de leur sensibilité, se donnaient à coeur joie dans leurs commentaires sur la démocratie européenne à partir des sondages qui prévoyaient la victoire du  "Non" à ce référendum. J'ai retenu, pour ma part, un commentaire réactionnaire selon lequel, le journaliste s'interroge ainsi : "comment un pays de trois millions d'habitants pourrait faire échec à une construction européenne qui compte plus de 400 millions d'habitants". N'est-ce pas une drôle de façon de concevoir la démocratie? On pourrait s'interroger sur la question de savoir est-ce que la volonté des Technocrates de Bruxelles à imposer une forme de construction européenne est plus démocratique que l'expression du peuple par la voie référendaire? Est-ce que la consultation des institutions parlementaires pour une question aussi fondamentale est plus démocratique que l'avis du peuple par voie référendaire?

En ce qui concerne la France, on est en droit de penser légitimement que la voie choisie pour ratifier le traité de Lisbone a défié la définition de la démocratie à la française sur le plan constitutionnel, dans la mesure où elle est définie comme étant le pouvoir du peuple pour le peuple et par le peuple. La voie parlementaire est une voie par défaut et ne doit pas se substituer à l'expression directe du peuple sur des questions aussi cruciales. La démocratie y gagnerait davantage sur la base d'une ratification du traité à la majorité absolue plutôt qu'à l'unanimité, mais par voie référendaire.

Grâce à l'Irlande, l'Europe apparaît être un vraie démocratie. Il faudrait que les plus hauts dirigeants de l'Union Européenne cessent de stigmatiser le choix des peuples lorsqu'il n'est pas dans le sens qu'ils le souhaitent. La vision des Technocrates de Bruxelles, relayée par certains Chefs d'Etat, n'est pas absolue et ne doit pas s'imposer à la perception que les peuples ont de leur destin. Autrement, il s'agit d'un totalitarisme déguisé en démocratie.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Aymara 20/06/2008 14:06

Concernant ce sujet, il est clair que pour ces politiciens at technocrates, soit nous sommes avec eux, soit nous sommes des cons!!!

frédérique 19/06/2008 17:04

Pour ma part je n'ai pas compris la réaction du ministre des affaires étrangères qui s'est permis de dire qu'il fallait le temps à l'irlande. Les irlandais comprendraient ils moins vite que les autres? Est ce là la conception de la démocratie de Monsieur le ministre?